bachata

Musique nationale de la République Dominicaine dont elle est originaire, la Bachata peut être considérée comme une mélange de Boléro avec des influences musicales africaines, cubaine et même haïtiennes. Associée  aux couches sociales les plus défavorisées de Santo Domingo, la Bachata fut longtemps délaissée et dédaignée à ses débuts et très peu diffusée dans les radios.
L'expansion du tourisme dans les années 1980 offrit à la Bachata une visibilité et une popularité internationnale, devenant ainsi le symbole même de la République Dominicaine. 

La musique Bachata a connu 2 grandes vagues. La 1iere vague de Bachata (que les puristes appellent Bachata tipica ou Bachata Domonicaine pour se dissocier de la 2nde vague) est caratérisée par des sonorités plus rapides , et l'ominiprésence de la guitare.  La seconde vague est apparue avec  des artistes dominicains  nés ou ayant vécu essentiellement hors de l'île.  Dans cette vague les paroles sont romatiques et parfois érotiques, la guitare disparait presque, le tempo est considérablement ralenti. Ce nouveau style est souvent appelé Bachata romantica (ou Bachata sensuelle).  Bien que sur le plan rythmique les deux styles se ressemblent, leurs différences au niveau des arrangements et des instruments aura un impact direct sur la manière de les danser.

Au niveau de la danse, comme mentionné plus haut,  il existe de nos jours 2 principaux styles de danse Bachata: 

  • La Bachata tipica/Dominicaine  se caractérise par de nombreux jeux de pieds, des mouvements syncopés, l'exécution des pas sur des demi temps. Elle nécessite un guidage ferme et se danse géneralement en position ouverte.

  • La Bachata sensuelle: ce style est tres en vogue depuis les années 2005 environ et est originaire de l'Espagne. Elle se danse sur des musiques très lentes, elle comporte beaucoup de d'ondulations et de vagues de toutes les parties du corps.  Elle nécessite un rapprochement des 2 partenaires et la position habituelle est la position fermée.
23 juillet 2020